#1 12-02-2008 21:58:35

le petit samedy
Membre
Date d'inscription: 08-09-2007
Messages: 35

[C19] Le chromatisme

bonjour jean luc
je n'ai pas compris votre explication afin d'eviter les tonulations ou modulations ds l'ex 16a.votre exemple avec l'ordre des bemols ou des dieses m'apparait tres obscur.pour verifier si un accord appartient à une autre tonalité, j'en suis reduit à ecrire les gammes et verfier tous les accords qui pourraient etre "doublons", fastidieux et un peu trop....long à mon gout. ça ne doit pas etre une bonne methode...

merci


le petit samedy

Hors ligne

 

#2 13-02-2008 21:02:14

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4261
Site web

Re: [C19] Le chromatisme

il n'y a pas de méthode particulière pour cela. J'ai constaté que si vous avez un do# avec un mib, une des deux notes est nécessairement chromatique. si la distance dépasse les quatre altérations dans l'ordre des disez et des bémols, il y a obligatoirement un chromatisme. je n'ai pas poussé plus loin mes réflexions . il y a peut être d'autres cas de figure.

cela dit, iln'est pas inutile de connaitre toutes ses tonalités et si une note altérée en fait partie ou pas. Cela servira plus d'une fois encore smile


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#3 14-02-2008 18:55:42

nitram78
Invité(e)

Re: [C19] Le chromatisme

Bonjour petit samedy et Jean-Luc,

la méthode consistant à

Jean-Luc a écrit:

connaitre toutes ses tonalités et si une note altérée en fait partie ou pas

est intéressante musicalement, mais se complique quand on considère le mode mineur harmonique où les degrés VI et VII peuvent être majorés.

La méthode que j'avais utilisée pour réaliser ces exercices consistait à :
1) considérer qu'un accord est chromatique s'il ne correspond à aucun accord non-chromatique majeur ou mineur,
2) remarquer qu'il s'agit alors d'accord où il y a 2 notes séparées par 1 ou 2.5 tons (car les accords en mineur harmonique recouvrent toutes les combinaisons 1.5/2 tons + 1.5/2 tons + 1.5/2 tons)
3) vérifier ces intervalles pour tous les accords de l'exercice. Ca va vite, ça fait travailler les intervalles, mais moins les tonalités !

La méthode de Jean-Luc présente l'avantage de dire, si un accord n'est pas chromatique mais qu'il comporte une note altérée, de quel accord de quel tonalité il s'agit.

Nitram

 

#4 17-02-2008 22:10:57

le petit samedy
Membre
Date d'inscription: 08-09-2007
Messages: 35

Re: [C19] Le chromatisme

merci nitram 78
l'exercice est loin d'etre achevé, je vais m'atteler à ta methode
j'ai plusieurs méthodes, quoi demander de plus!


le petit samedy

Hors ligne

 

#5 04-10-2009 18:59:44

jlbellier
Modérateur
Lieu: Courbevoie
Date d'inscription: 30-10-2007
Messages: 877

Re: [C19] Le chromatisme

Bonsoir,

Pour faire écho aux remarques précédentes, j'ai effectivement constaté que si l'on altère une seule note d'un accord, on obtient la chose suivante : (j'ai travaillé en tonalité de do, mais cela se transpose à n'importe quelle tonalité)

1) augmentation des degrés
    a) fa --> fa#; on tonule vers la tonalité voisine dans l'ordre des #, ainsi pour DoM, l'ajout du fa# nous donne du Sol M
    b) do --> do#; on arrive en tonalité de Ré mineur, relatif de Fa M, avec application de la règle du VI-VII (do# est amené à être résolu sur Ré)
    c) Sol --> sol #; on arrive en tonalité de La mineur, relatif de DoM, avec application de la règle du VI-VII (sol# est amené à être résolu sur La)
    d) pour ré--> Ré# et La--> La#, les accords obtenus sont chromatiques, car ils font apparaître des intervalles spécifiques comme  3m-/3M+
    e) mi et si sont non chromatisables (1/2 ton caractéristique)

1) baisse des degrés
    a) Si--> Si b; on tonule vers la tonalité voisine dans l'ordre des bémols, ainsi pour DoM, l'ajout du Si bémol nous donne du Fa M
    b) Mi --> Mi b; on arrive en tonalité de Sol mineur (pour l'accord VI/VI7)  ou Do m (accord III/III7)
    c) La --> La b; on arrive en tonalité de Do mineur
    d) pour Ré --> Ré b et Sol --> Sol b et les accords obtenus sont chromatiques, car ils font apparaître des intervalles spécifiques comme 3m-/3M+
    e) Do et Fa sont non chromatisables (1/2 ton caractéristique)

Donc dès que l'on obtient un intervalle du type 3M+/3m- ou 6M+/6m-, on peut être sûr que l'accord est chromatisé.

Pour ma part, je me suis retroussé les manches et écrit les intervalles successifs pour tous les accords en tonalité de Do (donc Do Majeur et La mineur); c'est vrai que cela permet de se rassurer, et vérifier si un accord devient ou non chromatisé est assez rapide (en jouant sur le chiffrage, et la présence ou non d'une 7°).

Voilà voilà.

jlbellier
niveau I - cours 19

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB