• Index
  • Harmonie
  • [C19] Méthode alternative pour déterminer si un accord est chromatique (Pages: 1)

#1 12-09-2019 12:48:54

Cobab
Membre
Date d'inscription: 26-09-2018
Messages: 17

[C19] Méthode alternative pour déterminer si un accord est chromatique

(Re-)bonjour,

Un des sujets récurrents sur le forum à propos du cours 19 est de déterminer si un accord dont on chromatise une note est véritablement chromatique ou n'est qu'un emprunt à une autre tonalité.

Il y a un tableau, pas forcément aisé d'usage et dont je ne suis pas sûr qu'il soit exempt d'erreur.

Jean-Luc nous donne à plusieurs endroits un critère sûr : s'il y a une tierce ou une sixte chromatique, l'accord est chromatique. Mais il peut y avoir des accords chromatiques sans tierce chromatique je crois (je pense aux accords augmentés, avec 3M et 3m+ ou vice-versa) ?

Je souhaiterais proposer une autre méthode, basée sur l'ordre des bémols et des dièses. Mon raisonnement est le suivant :

— pour qu'un accord soit un emprunt à une autre tonalité, il faut (et il suffit) qu'on puisse l'écrire avec toutes les altérations nécessaires à la clef, et aucune devant l'accord
— donc si un accord contient une altération, il sera chromatique si et seulement si il contient une note qui le précède dans l'ordre des altérations, mais qui n'est pas altérée ou altérée différemment.

il en résulte :
— un accord contenant un dièse et un bémol sera nécessairement chromatique (puisqu'on ne s'occupe pas de l'enharmonie)
—Si un accord comporte un ou plusieurs bémols (resp. dièses),  il suffit donc de prendre le dernier dans l'ordre des bémols (resp. dièses) de l'accord, et si l'une des notes antérieure dans cet ordre est présente en bécarre, l'accord est chromatique.


Je m'explique avec un exemple :

Soit un accord dont le dernier bémol est ré (c'est-à-dire qu'il contient ré bémol et deux ou trois autres sons mais ni sol b ni do b). Pour que cet accord existe dans une tonalité quelconque, il faut avoir au minimum à la clef de cette tonalité le si bémol, le mi bémol et le la bémol.

=> Donc si l'accord contient un si, un mi ou un la bécarre, il est forcément chromatique puisque je ne peux écrire d'armure qui contiendrait toutes ses notes

=> si tous les si, mi, la de l'accord sont bémols, ou s'il ne contient ni si ni mi ni la, il appartient à la bémol (puisqu'on suppose qui ni sol ni do ne sont bémolisés).

Il me semble que ce raisonnement se tient formellement, en tout cas pour le majeur (je n'en suis qu'à la série a). Mais peut-être qu'une subtilité m'a échappée… qu'en pensez-vous ?

Serge

Dernière modification par Cobab (12-09-2019 12:53:36)

Hors ligne

 

#2 12-09-2019 13:08:56

Cobab
Membre
Date d'inscription: 26-09-2018
Messages: 17

Re: [C19] Méthode alternative pour déterminer si un accord est chromatique

Bon, je me réponds à moi-même parce que je viens de trouver cette discussion : http://www.polyphonies.eu/forum/viewtopic.php?id=1123

Donc évidemment le raisonnement ci-dessus ne tient pas à cause des altérations du mineur. On peut juste trouver les accords présents ou absents dans les tonalités majeures, mais cela ne suffit pas puisque les VI et VII altérées du mineur relatif sont diatoniques.

Disons que cela permet un écrémage : si un accord respecte l'ordre des bémols ou des dièses, il est diatonique. Dans le cas inverse, il faut vérifier s'il ne tombe pas diatonique en mineur. Et là on retombe sur la règle des quatre altérations exposée dans le fil cité.

Désolé du dérangement, bonne journée à tous !

Serge

Hors ligne

 

#3 13-09-2019 09:42:23

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4371
Site web

Re: [C19] Méthode alternative pour déterminer si un accord est chromatique

Voilà un traitement de la discussion efficace smile


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB