• Index
  • Contrepoint
  • [C33] Préparation et résolution des 8 ou 5 aux voix extrêmes (Pages: 1)

#1 05-10-2007 17:49:56

jp
Membre
Date d'inscription: 05-09-2007
Messages: 412

[C33] Préparation et résolution des 8 ou 5 aux voix extrêmes

Bonjour Jean-Luc,

après visionnage du cours 33, un exemple de contrepoint me pose un problème. Il se situe sur les mesures 5,6 et 7 de l'exemple, entre les voix extrêmes.

En mesure 6, on a une position 8. A l'alto, mouvement continu conjoint descendant, ok. A la basse, mouvement montant donc contraire certes mais deux points me gênent :
- le levé de la mesure 5 : je pensais que les notes fonctionnelles qui donnaient un mouvement continu étaient les notes de passage (conjoint) et les appoggiatures (disjoint) ; l'anticipation, je l'avais, après quelques corrections, comprise comme arrêtant ce mouvement dynamique, comme arrêtant un mouvement continu. Est-ce une règle que j'ai inventée ?
- l'appoggiature au levé de la mesure 6 change le sens de la ligne de basse avant que l'on soit arrivé au posé de la mesure 7 et donc d'après mes anciens exercices casse le mouvement contraire continu en créant un autre mouvement descendant alors que l'on a pas encore résolu cette position 8 en contraire continu jusqu'au posé suivant ; je pensais que toutes les notes du mouvement contraire à la basse ici aurait dû aller de "do" à "mib" mais en ne sortant pas de cet intervalle pour faire effectivement un mouvement contraire et continu (pas forcément conjoint puisque l'alto l'est déjà).

Je sais que l'on doit considérer les posés pour la résolution des positions 8 et 5 (ce qui rendrait la basse contraire ici effectivement) mais il me semblait qu'il y avait malgré tout des règles sur les notes qui relient ces posés (celles que j'ai données juste avant) car on les prend en compte dans le cheminement pour traiter le mouvement contraire continu ("continu" étant vraiment le point que je cherche à éclaircir ici).

Cela tombe bien ici, il y a les 2 cas de figure : anticipation dans la ligne et changement de sens de la ligne à cause de l'appoggiature qui passe au dessus du "mib" d'arrivée.

Pourriez-vous m'éclairer sur ces deux points ? Merci !

http://ctxctx.free.fr/polyphonies/33-question0.jpg


jp
niveau III - cours 41

Hors ligne

 

#2 15-10-2007 10:46:09

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4293
Site web

Re: [C33] Préparation et résolution des 8 ou 5 aux voix extrêmes

point 1:

la voix de basse doit simplement être contraire puisque l'alto est continu conjoint de part et d'autre de ce 8. l'anticipation à la basse ne gêne en rien le mouvement contraire. il n'y a pas nécessité de mouvement dynamique. il ne s'agit d'obtenir que le mouvement contraire. N'hésitez pas pour vérifier les mouvements à faire abstraction des dissonances (sauf dans le cas d'une recherche de mouvement dynamique ou continu). Nous avons beaucoup de contraintes, n'en ajoutez pas smile

point 2

ici aussi, c'est le contraire qui nous importe. Or, les consonances au posé nous le donnent. On peut ne pas tenir compte de cette dissoance au levé. j'aurais d'ailleurs pu choisir une autre anticipation mais la ligne de basse aurait été mois intéressante


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#3 15-10-2007 11:11:29

jp
Membre
Date d'inscription: 05-09-2007
Messages: 412

Re: [C33] Préparation et résolution des 8 ou 5 aux voix extrêmes

Un très grand merci pour cette réponse ! J'avais effectivement inventé 2 contraintes supplémentaires dans le cas de l'écriture de la ligne complémentaire à une ligne continue conjointe... hmm

N'hésitez pas pour vérifier les mouvements à faire abstraction des dissonances (sauf dans le cas d'une recherche de mouvement dynamique ou continu)

Cela m'amène donc à la question bonus : si l'alto n'avait pas été continu conjoint mais juste continu, aurait-on pu avoir dans l'élaboration du mouvement contraire continu conjoint aux levés ces dissonances
1) l'anticipation ? (j'ai un doute, si elle est consonante, il y a mouvement oblique de toute façon mais pour une dissonante hmm)
2) l'appoggiature ? (je pense que non)
ou bien seul le mouvement dynamique peut aller dans ce cas ? (en partant du posé précédent et en allant sur le posé suivant avec donc uniquement des notes de passage ou d'autres consonances aux levés)


jp
niveau III - cours 41

Hors ligne

 

#4 16-10-2007 09:04:28

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4293
Site web

Re: [C33] Préparation et résolution des 8 ou 5 aux voix extrêmes

jp a écrit:

si l'alto n'avait pas été continu conjoint mais juste continu

Il aurait donc fallu un mouvement contraire, continu et conjoint à la basse.
L’anticipation pourrait convenir. Ce message un peu lourd ne change pas grand chose d’un point de vue contrapuntique.

Par contre, l’intervalle disjoint de l’appogiature va à l’encontre du mouvement continu. Celui-ci est quand même sous-entendu par les trois notes au posé. C’est une solution qu’il vaut mieux éviter, à la limite de l’acceptable smile

Cet exemple et ces questions sont très intéressants car ils nous permettent de saisir les différents niveaux de solutions en contrepoint. Il y a une solution type, idéale que l’on peut placer de temps en temps et d’autres réponses plus ou moins éloignées qui peuvent malgré tout convenir pour mettre en valeur une ligne par exemple.

Le contrepoint n’est pas une technique mathématique que l’on pourrait codifier informatiquement. Elle nécessite d’effectuer librement des choix en favorisant certains critères comme l’intérêt de la ligne, la complémentarité des voix ; etc.

Dernière modification par Jean-Luc (16-10-2007 09:05:37)


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#5 16-10-2007 09:19:07

jp
Membre
Date d'inscription: 05-09-2007
Messages: 412

Re: [C33] Préparation et résolution des 8 ou 5 aux voix extrêmes

Je n'aurai qu'un mot : MERCI !!! J'ai enfin un levé de rideau sur ces préparations de 8 et 5 aux voix extrêmes ! Qu'est-ce que je me suis compliqué la vie hmm (vous en savez quelque chose d'ailleurs, vu le nombre de fois que je vous ai sollicité sur ce point ! et là boum l'exemple parfait dans le cours 34 et votre réponse super détaillée, je suis bien content smile smile smile)

PS : je renomme d'ailleurs le titre du sujet car il intéressera sans doute n'importe quel niveau pour cette question.


jp
niveau III - cours 41

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB