• Index
  • Harmonie
  • [C19] Le chromatisme :résolution de la note chromatique (Pages: 1)

#1 09-10-2018 14:24:43

Paganini
Membre
Date d'inscription: 20-11-2015
Messages: 14

[C19] Le chromatisme :résolution de la note chromatique

Bonjour à tous smile
Dans le cours il est écrit : "pour changer la note de l'accord en note chromatique, il faut qu'elle soit résolue sur une seconde chromatique". L'intervalle doit-il être présent avant ou après  la "chromatisation" de l'accord ,?
Je vous remercie pour votre réponse!
Kileyna


La musique , c'est la vie wink

Hors ligne

 

#2 09-10-2018 16:28:58

Didier
Modérateur
Lieu: Goven
Date d'inscription: 19-11-2013
Messages: 1411
Site web

Re: [C19] Le chromatisme :résolution de la note chromatique

Bonjour Kileyna,

L'intervalle avant chromatisation est nécessairement diatonique, il devient chromatique avec la chromatisation de l'accord. smile


Didier
Cycle court PRO - Terminé
Niveau III - C49 - Fugue en ré mineur BWV 851

Chant populaire et chant classique? C'est simple: tout ce qui est beau pour l'un est moche pour l'autre! Mais c'est ça qui est intéressant .... ( Marthe Vassallo )

Hors ligne

 

#3 14-11-2018 00:27:24

flomouton
Membre
Date d'inscription: 26-06-2018
Messages: 25

Re: [C19] Le chromatisme :résolution de la note chromatique

Bonjour Kileyna et Didier,

Sauf erreur de ma part,  et comme je le comprends, la résolution de la note chromatique se fait par intervalle de seconde mineure, et non pas "sur une seconde chromatique".
Certes, la chromatisation peut engendrer avant la note chromatisée un intervalle mélodique chromatique, mais l'intervalle entre la note chromatisée et sa résolution reste 2m (intervalle diatonique après chromatisation).

Ex. : en do majeur,  do- ré-mi, chromatisé en do-ré#-mi avec 2M+ entre do et ré# et 2m entre do# et sa résolution ré.

Didier, votre assertion laisse à penser que la résolution se fait par intervalle chromatique, alors qu'il s'agit toujours d'une 2m. M'égare-je ?

Hors ligne

 

#4 14-11-2018 00:57:50

Didier
Modérateur
Lieu: Goven
Date d'inscription: 19-11-2013
Messages: 1411
Site web

Re: [C19] Le chromatisme :résolution de la note chromatique

Bonsoir flomouton,

Notez bien qu'en do majeur, seuls deux intervalles de seconde mineure sont diatoniques, si-do et mi-fa. L'intervalle ré#-mi est une seconde mineure chromatique pour cette tonalité. Bien entendu la seconde augmentée est chromatique mais ne résout pas un chromatisme, à la limite, une seconde diminuée (comme si#-do) serait une résolution possible d'un chromatisme.


Didier
Cycle court PRO - Terminé
Niveau III - C49 - Fugue en ré mineur BWV 851

Chant populaire et chant classique? C'est simple: tout ce qui est beau pour l'un est moche pour l'autre! Mais c'est ça qui est intéressant .... ( Marthe Vassallo )

Hors ligne

 

#5 14-11-2018 18:53:35

flomouton
Membre
Date d'inscription: 26-06-2018
Messages: 25

Re: [C19] Le chromatisme :résolution de la note chromatique

Bonsoir Didier,

Désolé d'insister, mais le terme "seconde mineure chromatique" pose un réel problème avec les bases posées dans le cours 4 sur les intervalles.

Résumé cours 2 : tableau des intervalles diatoniques, dans lequel figure la seconde mineure.
Résumé du cours 4 : "Tout intervalle qui n'est pas diatonique est un  intervalle chromatique ".

Si je m'en tiens à ces définitions et ce classement, un intervalle de seconde mineure reste toujours diatonique, quelques soient la nature des notes qui le délimitent (notes de la tonalité ou notes chromatisées). 

Ai-je manqué une subtilité  ?

Merci encore pour vos réponses.

Florent

Hors ligne

 

#6 14-11-2018 21:14:46

Didier
Modérateur
Lieu: Goven
Date d'inscription: 19-11-2013
Messages: 1411
Site web

Re: [C19] Le chromatisme :résolution de la note chromatique

Bonsoir flomouton,

Effectivement, la seconde mineure est toujours diatonique puisque si elle n'est pas présente dans la tonalité on la retrouve dans une autre tonalité donc elle ne peut pas être chromatique.
Cependant dans une suite chromatique tel que : do-do#-ré-ré#-mi-fa-fa#-sol on peut se demander dans quelle tonalité on évolue ?
Si l'on considère que les notes altérées sont des notes de passage chromatiques, on peut dire que do#-ré est une seconde mineure de la tonalité de Ré ou de La, que ré#-mi est une 2m de Mi ou Si, que fa#-sol est une 2m de la tonalité de Sol ou Ré, d'accord, mais change-t-on de tonalité effectivement ?

Quoiqu'il en soit, dans l'aide aux exercices du cours 19, je lis : La note chromatique doit être sur une seconde mineure, il n'est donc pas question de seconde chromatique de résolution.

Donc il y avait aussi une erreur dans le premier message de Paginini


Didier
Cycle court PRO - Terminé
Niveau III - C49 - Fugue en ré mineur BWV 851

Chant populaire et chant classique? C'est simple: tout ce qui est beau pour l'un est moche pour l'autre! Mais c'est ça qui est intéressant .... ( Marthe Vassallo )

Hors ligne

 

#7 14-11-2018 22:38:35

flomouton
Membre
Date d'inscription: 26-06-2018
Messages: 25

Re: [C19] Le chromatisme :résolution de la note chromatique

Merci Didier.

Nous tombons sur la même compréhension.
Pour ma part, je considère, à ce stade, l'intervalle comme un simple instrument de mesure entre 2 notes.
Utile en particulier pour déterminer si nous avons affaire à :
-  intervalle issu du système diatoniques donc familier pour l'auditeur et l'interprète de culture tonale (excepté peut-être  le diabolicus) ;
-  ou un intervalle chromatique donc plus difficile. 
Ou encore pour apprécier l'effort en mélodie.

Bonne soirée.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB