• Index
  • Composition
  • Quelle est l'intention musicale qui conduit à moduler ou tonuler (Pages: 1)

#1 04-06-2010 14:05:29

poptools
Membre (BT)
Lieu: 95 Avernes
Date d'inscription: 13-09-2007
Messages: 219

Quelle est l'intention musicale qui conduit à moduler ou tonuler

Cher Jean-Luc,
Je profite de cette Polonaise pour poser une question de composition.
Nous avons à respecter dans nos exercices de composition le parcours tonal de la pièce. Dans la Polonaise nous modulons ou tonulons 14 fois au cours de cette courte pièce.
C'est bien sur très bien écrit…… mais je me pose une question: Qu'est-ce qui pousse Bach (ou un autre compositeur) à tous ces changements de tonalité ?
Quelle est l'intention qui les conduit ?
Cordialement
Gérard

Hors ligne

 

#2 04-06-2010 16:46:45

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4269
Site web

Re: Quelle est l'intention musicale qui conduit à moduler ou tonuler

C'est une question très vaste. On ne tonule pas de la même manière en effet à l'époque de Bach; de Mozart, Beethoven ou Wagner.

Avant tout c'est un souci de diversité mélodique. en tonulant en effet, on change de lieu mélodique.  La tonique du mode change de hauteur et donc de registre. ce registre sera plus ou moins tendu avec un caractère modal différent. 

En changeant souvent comme le fait Bach, il joue sur ces différents registres ce que l'on peut essayer de percevoir à l'écoute.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#3 22-06-2010 17:27:09

zebre36
Invité(e)

Re: Quelle est l'intention musicale qui conduit à moduler ou tonuler

bonjour
je me demande si il n y a pas un genre d opportunisme
dans le premier commentaire de l allemande si Bach était resté en si mineur  ce serai intenable tant il y aurai de probabilité de fausses relation!
zebre36

 

#4 22-06-2010 19:20:00

poptools
Membre (BT)
Lieu: 95 Avernes
Date d'inscription: 13-09-2007
Messages: 219

Re: Quelle est l'intention musicale qui conduit à moduler ou tonuler

C'est drôle, je suis en train de travailler cette partie de l'allemande et je me posais la même question en me disant ouf! je suis enfin en majeur !
Mais je pense que Bach avait l'aisance nécessaire pour contourner les fausses relations.

Hors ligne

 

#5 23-06-2010 07:53:58

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4269
Site web

Re: Quelle est l'intention musicale qui conduit à moduler ou tonuler

Vous pensez juste tous les deux:
Bach avait en effet  suffisamment de métier pour ne pas être ennuyé par les fausses relations smile mais il y a aussi une manière de "sentir" le bon moment pour la tonulation. En arrivant sur telle ou telle note lors d'une articulation, l'arrivée sur un nouveau mode ou une nouvelle tonalité deviendra judicieuse musicalement. Ce sont des choses que l'on apprend petit à petit et que vous affinerez au cours de la formation. L'avis des élèves avancés serait intéressant ici.
Certaines sont meilleures que d'autres pour travailler cela. dans la première invention, je demande souvent da s le premier divertissement de placer la tonulation en sol majeur en fonction des notes présentes.

Par contre des tonalités, le parcours tonal est quant à lui plutôt conventionnel à l'époque de Bach: on tonule généralement aux tonalités voisines.
un travail intéressant à effectuer sur les pièces que vous étudiez: établir son parcours tonal.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#6 22-09-2010 09:46:55

HarmoChopin
Modérateur
Lieu: Saint Gratien
Date d'inscription: 13-09-2007
Messages: 998
Site web

Re: Quelle est l'intention musicale qui conduit à moduler ou tonuler

poptools a écrit:

Qu'est-ce qui pousse Bach [...] à tous ces changements de tonalité ?

Bach adorait improviser à l'orgue et cheminer dans plein de tonalités au cours d'une même pièce. D'ailleurs, ses employeurs lui demandaient souvent de rester dans la même tonalité pendant plus d'une mesure car ils avaient du mal à le suivre ! big_smile

Je suis vraiment surpris et admiratif qu'un homme de son époque ait pu improviser jusqu'à six mélodies en contrepoint en passant par toutes ces tonalités. Quelle connaissance approfondie il devait avoir de la musique et quel organiste prodigieux il devait être ! C'est d'ailleurs en l'entendant jouer que sa future seconde femme a décidé de l'épouser ! smile


HarmoChopin
cycle Master - NIVEAU IV - Cours 56 - sonate en fa m de Beethoven

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB