#1 09-02-2012 13:51:18

aspegic1000
Membre (BT)
Lieu: Paris
Date d'inscription: 11-01-2011
Messages: 802
Site web

au sujet de la complémentarité des voix

Jean-Luc a écrit:

Si l'on considère la complémentarité des voix à la première mesure, on constate un grand mouvement disjoint au CD, ré la auquel la basse répond par deux mouvements disjoint si ré et ré si. Pour évaluer la complémentarité, on doit prendre en compte tous les mouvements mélodiques au sein de cette pulsation.

Ici, une broderie supérieure (do au lieu de ré ) aurait été meilleure mais mon exemple de préparation de l'octave aurait été moins clair smile

Bonjour Jean-Luc,

Ceci est extrait de ce fil http://www.polyphonies.eu/forum/viewtopic.php?id=22 où j'ai découvert qquechose au sujet duquel j'étais complètement passé à côté jusqu'à présent. En effet, concernant la complémentarité, dans la 1ère mesure du 1er ex (cf le 5ème message du fil en question), je me serais basé sur la dernière consonance, et j'aurais considéré ce mvt tout-à-fait complémentaire (le mvt conjoint si-la à la basse correspondant parfaitement au mvt disjoint ré-la au soprane, les intervalles précédents à la basse ne rentrant plus en ligne de compte...) !
Or ce n'est pas le cas. Et j'ai à vrai dire un peu de mal à comprendre pourquoi... 
Il me semble qu'ici les considérations st davantage mélodiques que strictement contrapuntiques. C'est l'effet de redondance de ces intervalles importants (tensions) presque au même moment aux 2 voix qui les rend ainsi "non complémentaires" ?
Si tel est le cas, cette considération n'est-elle pas très relative ? Par ex, chez Bach (comme ds l' invention n°10), on trouve parfois des passages en successions d'arpèges aux 2 voix avec des 7 ou des 6 sur des 3, etc... qui laissent à penser que la complémentarité, de ce pt de vue, est peut-être à évaluer sur une échelle plus large...
Qu'en pensez-vous ?


TP niv 4 c 62

Hors ligne

 

#2 10-02-2012 08:13:55

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4293
Site web

Re: au sujet de la complémentarité des voix

Lorsque l'on recherche la complémentarité, on cherche avant tout à  éviter que deux moments expressifs n'aient lieu en même temps: Deux grands intervalles, deux appogiatures, deux sommets mélodiques...


En contrepoint, la recherche de la complémentarité est une technique à acquérir

En composition, cette nécessité de la complémentarité n'est pas toujours obligatoire: D'autres critères entrent parfois en jeu. On sort dans ce cas du cadre du contrepoint pur.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#3 10-02-2012 10:29:37

Did
Membre (BT)
Lieu: St Brice
Date d'inscription: 08-09-2007
Messages: 276
Site web

Re: au sujet de la complémentarité des voix

...je me souviens à ce sujet d'une phrase de Jean-Luc dans une correction, du genre : "Lorsqu'une personne parle, les autres se taisent"
Il est vrai que lorsqu'une voix est expressive, la linéarité des voix complémentaires permet de mettre en avant cette expressivité, de la rendre "audible"...


Niveau IV cours 65

Hors ligne

 

#4 13-02-2012 07:01:52

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4293
Site web

Re: au sujet de la complémentarité des voix

Tout à fait Did, cette citation que l'on attribue à J.S. Bach, illustre bien le principe de la complémentarité: les voix ne doivent pas parler en même temps.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB