#1 02-01-2013 08:58:49

jean30
Ancien élève
Lieu: Cévennes
Date d'inscription: 07-09-2007
Messages: 174
Site web

[C51] Partita III : analyse harmonique

Bonjour et bonne année !

Voici une petite série de questions concernant l'analyse harmonique dans le cours sur la Partita III.
Au passage, je vous signale les quelques dysfonctionnements du cours sur cd-rom que j'ai relevés.
Comme par exemple page 12 du cours, le changement de tonalité en Lab M n'apparait pas sur l'illustration, bien qu'il soit noté dans l'analyse à imprimer.

    Ma première question concerne la phrase B, je ne comprends pas l'analyse proposée sur ce passage :
Au niveau de la tonulation en LabM il y a cet accord III7a. Sur cette pulsation nous avons pourtant les notes : Sol Sib et Fa. Avec ces 3 notes j'aurais plutôt pensé à l'accord VII (sol sib réb fa). L'accord IIIa (do mib sol sib) me semble plus éloigné de par l'absence du do et du mib et qu'il faut considérer le fa comme un retard durant toute le pulsation. De plus avec Sol à la basse il s'agirait plutôt du second renversement, III7b.
    L'autre point que je ne comprends pas c'est le fait de noter le changement de mode en LabM à cet endroit, sur un accord IV et non pas deux pulsations plus loin sur l'accord V. Surtout que les deux accords notés ici IVa et III7a en LabM peuvent très bien s'analyser VIa et II (ou II7) en Fam.

http://www.polyphonies.eu/forum/images/img0353.jpg


    Dans la phrase C le passage surligné en jaune dans l'illustration est expliqué ainsi : "Dans ce passage Fa est une dissonance. Il se résout sur Mib au levé suivant." (j'ai rectifié sur l'image l'emplacement des tonalités qui diffère de celui de la partition à imprimer du cours et ajouté celles manquantes)
    Chiffré III7b l'accord est donc Lab Do Mib Sol avec Mib à la basse. Mais c'est ce Mib qui n'apparait pourtant qu'au levé suivant. Sur la première pulsation nous avons un soupir à la basse et au dessus le Fa dissonant. La note la plus basse ici devient donc le Sol (sur la portée supérieure). J'aurais donc pour ma part chiffré cet accord III7c. Ma question : les deux Fa étant dissonants faut-il pour analyser l'accord "anticiper" leur résolution (Mib) sous la première pulsation ?

http://www.polyphonies.eu/forum/images/img0354.jpg

    Dans la phrase D, le dernier accord de la 2° mesure est plutôt à l'état fondamental me semble-t-il : VII avec Mi à la basse.
Mais c'est l'accord suivant, le premier de la 3° mesure que je ne comprends pas. Il est analysé VI7b, soit en Fa mineur Réb Fa Lab Do avec Lab à la basse. Or ici c'est d'abord un Fa que nous avons à la basse, ensuite seuls Fa et Lab sont présents. L'analyser tout simplement I (Fa Lab Do) n'était-il pas plus simple ?

http://www.polyphonies.eu/forum/images/img0356.jpg

    Un petit dysfonctionnement dans le cours sur CD rom : la remarque "La phrase D module en Mib majeur puis Do mineur" apparaît "page 16 en plein milieu de l'analyse de la phrase E…
    Enfin toujours dans le phrase E, il est mentionné dans le cours un emprunt à Sib mineur sur la pédale de Fa (surligné en jaune dans l'illustration). N'étant pas très à l'aise encore pour repérer les emprunts dans une analyse pourriez-vous expliciter plus précisément ce passage, comment en déduit-on qu'il s'agît d'un emprunt à Sib mineur ?

http://www.polyphonies.eu/forum/images/img0355.jpg

Merci !


Jean
Niveau IV cours 56

Hors ligne

 

#2 03-01-2013 10:34:11

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4446
Site web

Re: [C51] Partita III : analyse harmonique

bonjour et bonne année à tous!

Phrase B:
En effet, ce n'est pas un accord III7a mais VII7 ici. Et ainsi l'on entre en lab majeur sur cet accord VII7 et non à l'accord précédent. La sensible étant à la basse, elle suffit pour suggérer la modulation

Phrase C:
Il y avait deux analyses possibles pour cet accord et les deux se valent à mon avis. Dans le premier cas, fa est une dissonance au posé résolue sur mib et dans le second c'est sol qui est la dissonance au posé résolue indirectement sur fa. L'analyse III7c de cet accord était tout à fait possible.

Phrase D:
Il y a une coquille ici (due à une erreur de lecture de mon écriture smile )J'avais en fait écrit III7b. C'est le même cas de figure que le cas précédent. Les deux analyses sont possibles III7b ou I. Effectivement, l'accord I est une analyse plus simple.

Phrase E:
Pour analyser un emprunt, il faut procéder par élimination. Dans cette coda, l'élément nouveau qui intervient est l'arrivée du la bécarre. On peut penser qu'il s'agit d'une tierce picarde. Ce serait le cas si l'on restait sur l’accord fa-la-do mais ici, celui-ci s'enchaîne à sib réb fa. Il s'agit donc d'une cadence en sib mineur, la pédale de tonique devenant pédale de dominante le temps de cet enchaînement


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#3 03-01-2013 15:38:39

jean30
Ancien élève
Lieu: Cévennes
Date d'inscription: 07-09-2007
Messages: 174
Site web

Re: [C51] Partita III : analyse harmonique

Merci pour ces réponses. J'aurai tout de même besoin de quelques précisions supplémentaires pour bien comprendre certains points :

Phrase C :
Si on analyse ici un III7c pourquoi considérer le sol comme une dissonance  alors qu'il est dans l'accord ? Qu'on analyse III7b ou bien III7c c'est toujours Fa qui reste dissonant.
Ma question du post précédent portait en fait sur le Mib qui n'apparait que deux pulsations plus loin mais qui est considéré comme la basse de l'accord III7b dans l'analyse du cours.

Phrase D :
Ici justement cela me parait plus logique que dans le cas précédent car le Mib apparaît au levé de la même pulsation et non deux pulsations plus loin comme dans le cas de la phrase C.

Phrase E :
Si je comprends bien, c'est le Réb (dernière noire surlignée en jaune) qui oblige à analyser ici un accord de Sib mineur même si la note Sib n'apparaît qu'au posé suivant ? Nous aurions donc pour les 4 dernières doubles croches de la mesure :
2 La bécarre retards, Sib dans l'accord (avec le Réb noire), et Sol appoggiature du La bécarre à la mesure suivante.
Cela signifie également que nous changeons de mode de Fa mineur vers Fa majeur sans passer par un accord V ou VII mais par un emprunt au ton de la sous-dominante. Est-ce un procédé fréquent ?


Jean
Niveau IV cours 56

Hors ligne

 

#4 04-01-2013 09:00:51

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4446
Site web

Re: [C51] Partita III : analyse harmonique

Phrase C:
Je vois que je n'ai pas été très clair hier matin smile . Le second cas pour moi est l'accord I en fa m. Sol est donc dans ce cas une dissonance résolue sur fa à la pulsation suivante. C'est un procédé que Bach emploie parfois. C'est une analyse tout à fait plausible.
Pour le mib, j'ai considéré que fa  a pris la place de mib. On est attente de résolution mais c'est  mib qui reste la véritable note de basse. Il suffit d'enlever la dissonance pour que mib apparaisse

Phrase D:
Comme l'on reste sur le même degré, le fait que la résolution soit ou non dans la même pulsation n'est pas tellement important dans l'écriture de Bach.

Phrase E:
votre analyse est juste. Toutefois, c'est sib et réb, consonances ici qui déterminent l'accord sib réb fa. Ce la bécarre a un rôle de sensible.
Ce n'est ni un emprunt ni une tonulation ordinaires mais une manière de développer la tierce picarde ici. L'enchaînement qui conclut sur l'accord de tonique fa majoré est en même temps perçu comme une cadence plagale. Nous sommes comme souvent dans Bach dans une vraie ambiguïté.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#5 05-01-2013 08:41:58

jean30
Ancien élève
Lieu: Cévennes
Date d'inscription: 07-09-2007
Messages: 174
Site web

Re: [C51] Partita III : analyse harmonique

Merci pour toutes ces précisions fort utiles. Le passage de l'emprunt à Sib min me semble déjà moins obscur. Je n'y entendais au début qu'une tierce picarde.


Jean
Niveau IV cours 56

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB