#1 19-09-2007 23:54:05

HarmoChopin
Modérateur
Lieu: Saint Gratien
Date d'inscription: 13-09-2007
Messages: 991
Site web

[C26] Développement

Bonsoir, cher Professeur !

Une question qui me trotte dans la tête depuis que je réalise des exercices d’imitation et à laquelle je viens de songer à nouveau pendant l'étude du cours 26 : lors de l’exercice sur le schème en extension en la mineur, j’ai choisi - sans le savoir, bien sûr - la même extension que vous. De plus, j’ai choisi le même intervalle d’imitation ; aussi, le rendu final en jonctions larges est exactement le même que le vôtre (car j’ai également choisi de tout laisser en la mineur) alors que le développement en jonctions serrées est différent : en effet, au lieu, comme vous de passer de la mineur à fa mineur, puis à ré mineur et enfin à sib mineur, je suis passé de la mineur à fa mineur, puis à ré mineur pour finir à si mineur. Y a-t-il une règle précise à ce sujet indiquant que l’on doit choisir l’une ou l'autre de ces options ou les deux solutions sont-elles possibles ? D’ailleurs, je ne vous cache pas que la solution que j’ai choisie sonne mieux à mon oreille… wink


HarmoChopin
cycle Master - NIVEAU IV - Cours 56 - sonate en fa m de Beethoven

Hors ligne

 

#2 20-09-2007 09:09:11

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4258
Site web

Re: [C26] Développement

Merci d'avoir reposé votre question dans le forum. Cela me laisse plus de temps en effet pour la rédaction, me permettant d’approfondir la réponse.

Comme vous l'avez peut être constaté, ce sont les mêmes schèmes qui reviennent d’un cours à l’autre, tant en majeur qu’en mineur. Ainsi, vous pouvez comparer pour un même schème l’effet produit par les différentes techniques d’imitation.

Tout aussi systématiquement, le développement est effectué en jonctions larges, serrées, irrégulières et régulières avec le même intervalle d’imitation. Il en résulte naturellement que certaines lignes sont moins intéressantes que d’autres, mais il est essentiel toutes les possibilités de développement soient présentées.

Mais heureusement, vous n’êtes pas soumis aux mêmes contraintes. Dans votre exercice, la première étape est le choix  de l’intervalle d’imitation. Il est essentiel pour la qualité du développement. D’ailleurs, trouver rapidement le bon intervalle d’imitation sera indispensable dans les exercices de composition. Lorsque vous êtes satisfait de votre mélodie d’un point de vue linéarité, vous pouvez choisir le type de jonction. Et à ce moment là, comme vous l’avez fait, vous pouvez préférer la jonction large ou serrée, régulière ou irrégulière. Dans les jonctions régulières, les tonalités sont déduites après coup. Si elles ne nous conviennent pas, il suffit de choisir les jonctions irrégulières.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB