#1 21-04-2023 00:39:42

Mr Fab
Membre
Date d'inscription: 14-02-2021
Messages: 54

[c48] Enchaînement VIIa VI ?

Bonjour Jean-Luc,
A la fin du 2e divertissement du développement, Il y a un  enchaînement VIIa VI.
http://www.polyphonies.eu/forum/images/img1722.png
Nous avons appris à éviter un enchaînement d'un accord en position a avec un accord en position F, avec basse disjointe.
Qu'est-ce qui fait que ça passe ici ? Est-ce que c'est parce que ça coïncide avec le début du 3e divertissement ?

Autre question connectée : Est-ce une demi-cadence au même titre que V-VI ?


Parcours composition -- Cours 54

Hors ligne

 

#2 22-04-2023 11:44:15

Surcouf
Modérateur
Date d'inscription: 13-10-2020
Messages: 242

Re: [c48] Enchaînement VIIa VI ?

Bonjour Fab, et désolé pour le manque de réactivité sur ce post - semaine difficile au travail sad

Je suis tout à fait curieux de connaitre la réponse à votre première question, moi aussi.

Pour votre seconde question, je n'ai pas encore entendu parler de demi-cadence à mon stade de progression (cours 46), l'enchainement V-VI est appelé cadence rompue dans le cours, comme vous le savez. À ma connaissance, le seul enchainement cadentiel avec VII ou VIIa est I.


Cours 57 - Sonate en do mineur

Hors ligne

 

#3 22-04-2023 16:35:01

Mr Fab
Membre
Date d'inscription: 14-02-2021
Messages: 54

Re: [c48] Enchaînement VIIa VI ?

Oups ! Je voulais dire cadence rompue bien sûr !
Merci Surcouf pour l'image 🙂


Parcours composition -- Cours 54

Hors ligne

 

#4 06-12-2023 23:08:11

ArnaudS
Membre
Date d'inscription: 18-09-2021
Messages: 8

Re: [c48] Enchaînement VIIa VI ?

Bonjour,

Je relance cette discussion, car j'allais justement proposer une discussion sur le forum pour éclaircir ce point d'analyse… Et je vois que je ne suis pas le seul à me poser la question !

Dans ma composition, j'ai proposé un enchainement VIIa / VIa à cet endroit et Jean-Luc m'a répondu que cet enchainement n'était pas cadentiel pour une fin de divertissement… Ce que Bach se permet, je ne sais pas trop bien pourquoi ni comment :S Alors je me disais qu'on pouvait plutôt analyser la pièce de Bach avec un enchaînement V7b / VI, ce qui serait cadentiel et la résolution de la 7e serait bonne.
Mais !… Réside toujours cette succession d'un accord en renversement (VIIa ou V7b selon les analyses possibles) vers un accord en fondamental (VI, qui plus est n'est cadentiel qu'avec l'accord V7b mais pas avec VIIa) sans mouvement conjoint de la basse…

J'espère que Jean-Luc nous ouvrira les clés de la compréhension wink

En attendant, bonne soirée à tous !

Arnaud

Hors ligne

 

#5 10-12-2023 19:47:49

Surcouf
Modérateur
Date d'inscription: 13-10-2020
Messages: 242

Re: [c48] Enchaînement VIIa VI ?

Bonsoir,

je ne suis pas beaucoup plus loin que vous, mais je commence à voir une logique quand Jean-Luc fait une analyse de ce genre qui nous parait incompréhensible parce que pas encore étudiée dans le cours où autre...

Souvent, il existe une explication logique et démontrable par A + B, mais elle est trop complexe à ce stade de notre formation et risque de nous embrouiller plutôt qu'autre chose. Par exemple vers la fin de ce module vous allez voir des tonulations/modulations sur un accord autre que V ou VII, qui ne seront pas expliquées dans le cours (mais vous trouverez un fil à ce sujet sur le forum !).

Parfois, il ne s'agit pas d'une technique utilisée régulièrement par Bach et sa logique n'est pas évidente, même pour Jean-Luc (encore que, je pense que c'est vraiment rare...).

Dans tous les cas, et là je cite notre professeur,  il n'y a pas de règles en composition et donc Bach se permet ce qu'il veut, du moment que ça sert sa composition et que c'est conforme à son langage musical, qui est très très complexe, ce n'est vraiment rien de le dire.

Je suis du genre à toujours vouloir aller au fond des choses donc pendant longtemps j'ai été frustré que tout ne soit pas expliqué dans le cours, mais depuis peu je comprends qu'il vaut mieux ne pas bloquer sur des points tels que ceux là qui nous échappent et SURTOUT ne pas chercher à les imiter sans les comprendre.

Admettons donc pour le moment que Bach termine ce divertissement sans cadence, ce que nous-même ne pourrons pas nous permettre pour le moment smile

Tout ceci étant dit, si Jean-Luc passe par ici et qu'il a une explication pour cette question, je suis comme vous preneur... pour la suite !!!


Cours 57 - Sonate en do mineur

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.