• Index
  • Harmonie
  • [C06] Diversité de mouvements ou mouvement contraire rapproché ? (Pages: 1)

#1 05-05-2013 11:55:29

charmuzelle
Membre (BT)
Lieu: Guéret, 23, France
Date d'inscription: 11-04-2013
Messages: 824
Site web

[C06] Diversité de mouvements ou mouvement contraire rapproché ?

Bonjour :-)

Au premier cours d'harmonie (cours 4), on nous demande de privilégier la plus grande diversité de mouvements pour enchaîner les accords : mouvement parallèle (non disjoint), mouvement oblique et mouvement contraire.

Mais à partir du cours 6, on nous demande de privilégier la technique du mouvement contraire le plus rapproché.

Ces deux règles me semblent assez contradictoires. Laquelle faut-il choisir ? Est-ce qu'un exercice entièrement réalisé en mouvements contraires est correct ? Si on se rend compte à la fin d'un exercice qu'on n'a utilisé aucun mouvement parallèle ou aucun mouvement oblique, faut-il revenir dessus et essayer d'en inclure au moins un ?

Dans un exercice du cours 5 ou 4, je ne sais plus, où il y avait beaucoup de notes disjointes au soprane, j'ai trouvé une solution qui n'incluait aucun mouvement parallèle. Est-ce que c'est correct ?

Et si j'ai bien compris, il n'est pas correct de ne pas utiliser, dans un exercice, au moins l'un des accords sur lequel porte la leçon, même si on trouve une solution sans erreur et sans ces accords ?

Merci d'avance pour vos éclaircissements !

Hors ligne

 

#2 05-05-2013 14:21:19

jlbellier
Ancien élève
Lieu: Courbevoie
Date d'inscription: 30-10-2007
Messages: 877

Re: [C06] Diversité de mouvements ou mouvement contraire rapproché ?

Bonjour charmuzelle,

La technique du mouvement contraire le plus rapproché permet de privilégier les mouvements dynamiques. Si vous avez une ligne de soprane qui est descendante par exemple, on essaiera de tracer une ligne de basse qui soit ascendante. C'est l'une des méthodes les plus simples pour obtenir une ligne de basse qui soit plutôt continue, ce qui lui donne plus de force, en quelque sorte.

Par contre, rien n'exclut l'utilisation de mouvements obliques ou parallèles conjoints, par exemple si vous souhaitez prolonger une ligne ascendante ou descendante. Il faut simplement veiller à appliquer correctement les règles de l'harmonie que vous avez déjà vues. Vous en verrez d'autres au fil des cours.

charmuzelle a écrit:

Si on se rend compte à la fin d'un exercice qu'on n'a utilisé aucun mouvement parallèle ou aucun mouvement oblique, faut-il revenir dessus et essayer d'en inclure au moins un ?

Ce n'est pas une obligation. Mais parfois, en arrivant en fin d'exercice, on peut trouver une solution différente(il m'est arrivé à plusieurs reprises de prendre un exercice à rebours et d'aboutir  à une solution différente, parfois meilleure). Un changement d'octave peut également être intéressant à explorer.

charmuzelle a écrit:

Et si j'ai bien compris, il n'est pas correct de ne pas utiliser, dans un exercice, au moins l'un des accords sur lequel porte la leçon, même si on trouve une solution sans erreur et sans ces accords ?

Jean-Luc a construit ses cours de manière très pédagogique et progressive. L'introduction des accords présentés dans chaque cours permet de nous sensibiliser à l'utilisation de ceux-ci.
Mais je pense que si vous réalisez un exercice complet sans ces accords et qui est tout à fait correct du point de vue harmonique, Jean-Luc ne vous en voudra pas.

Hors ligne

 

#3 05-05-2013 15:23:39

charmuzelle
Membre (BT)
Lieu: Guéret, 23, France
Date d'inscription: 11-04-2013
Messages: 824
Site web

Re: [C06] Diversité de mouvements ou mouvement contraire rapproché ?

Merci jlbellier !

Je suis quand même curieuse de voir ce que va répondre demain Jean-Luc, surtout à la dernière question, vu qu'il m'a encadré en rouge tout un exercice d'harmonie de la série 3b du cours 6 que j'avais réalisé uniquement avec des accords I, IV et V, simplement parce que je le "sentais" ainsi en écoutant la mélodie, et je crois qu'il n'y avait pas d'erreurs dedans - mais je ne peux pas tout voir, même en vérifiant beaucoup -. Je pense qu'il va peut-être noter que je travaille trop d'oreille et au feeling et pas assez en suivant les règles d'écriture, en harmonie comme en mélodie ! (Je suis allée voir les articles de "Bonne question" concernant cette histoire d'oreille interne.) C'est vrai que dans ces exercices d'harmonie de la série 3 du cours 6, je me suis un peu moquée de la règle du contraire le plus rapproché, privilégiant mon écoute intérieure, quel accord je "sentais" le mieux, et en corrigeant quand il y avait des incompatibilités avec les règles. Je vais essayer de l'appliquer un peu plus dans les exercices du cours 7, surtout s'il y a des endroits où ça bloque, comme annoncé dans le mensuel.

Bon dimanche à vous !

Hors ligne

 

#4 06-05-2013 08:19:17

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4289
Site web

Re: [C06] Diversité de mouvements ou mouvement contraire rapproché ?

Tout d'abord attention, il ne se s'agit pas de règles. Ce sont des techniques que l'on apprend ici.
Concernant la technique du contraire le plus rapproché, il y a déjà beaucoup de discussions à ce sujet sur notre forum (notre moteur de recherches interne est pratique pour cela smile ) et brièvement, je dirais que cette technique a pour but de vous aider à trouver rapidement une note qui convient à la basse.  Ce ne sera pas nécessairement votre solution définitive si d'autres choix intéressants se présentent à vous ou si l'énoncé demande a des directives précises. En tout cas, il est bon d'acquérir cet automatisme en commençant la recherche de notes de basse de cette manière.

Suivre votre audition n'est pas la bonne démarche pour réaliser les exercices. Nous cherchons avant tout à travailler des techniques et des mécanismes particuliers. Ainsi, à l'exercice précédent, nous disposions de nouveaux accords qu'il était intéressant d'incorporer aux accords primaires afin de varier les enchaînements. En fait, c'est l'énoncé de chaque série qu'il faut suivre.

Vous pouvez très bien n'avoir que des mouvements parallèles ou que des mouvements obliques si vous avez répondu aux propositions de l'énoncé (et bien sûr s'il n'y a pas d'erreur smile ). Pour l'instant, cela ne pose pas de problème.

Le fait qu'il n'y ait pas les nouveaux accords dans un exercice n'est pas incorrect. Mais puisque c'est ceux-ci que l'on travaille, il est dommage de ne pas les incorporer. Réaliser un exercice avec les accords I, IV et V vous saviez déjà le faire puisque c'était l'énoncé des séries précédentes smile


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#5 06-05-2013 08:42:00

charmuzelle
Membre (BT)
Lieu: Guéret, 23, France
Date d'inscription: 11-04-2013
Messages: 824
Site web

Re: [C06] Diversité de mouvements ou mouvement contraire rapproché ?

Merci, je vais voir ce que je peux faire.

Donc c'est normal s'il y a des enchaînements d'accords que je trouve "moches" à l'oreille (souvent, je me dis "beuark !"), il faut que je les laisse quand même du moment qu'ils sont corrects. Et je n'essaie donc pas de privilégier la diversité de mouvements dans le cours 7, mais plus la technique du contraire le plus rapproché ! (Si j'ai bien compris).

J'avais bien regardé tout le forum "harmonie" avant de poster, mais je n'avais rien trouvé sur ce "dilemme" (diversifier les mouvements ou utiliser le contraire le plus rapproché), peut-être avais-je mal creusé.

Hors ligne

 

#6 06-05-2013 09:18:00

jlbellier
Ancien élève
Lieu: Courbevoie
Date d'inscription: 30-10-2007
Messages: 877

Re: [C06] Diversité de mouvements ou mouvement contraire rapproché ?

Bonjour,

charmuzelle a écrit:

Donc c'est normal s'il y a des enchaînements d'accords que je trouve "moches" à l'oreille

Cela fait partie de l'évolution du langage musical. Notre oreille s'est peu à peu familiarisée avec des sons "exotiques".Je vous renvoie à la série "Kaamelott" (saison 2, épisode 20) :

jlbellier.

Hors ligne

 

#7 06-05-2013 09:25:02

charmuzelle
Membre (BT)
Lieu: Guéret, 23, France
Date d'inscription: 11-04-2013
Messages: 824
Site web

Re: [C06] Diversité de mouvements ou mouvement contraire rapproché ?

Le coup des quintes et des quartes... Avec les tierces, beurk ! lol
Pourtant, je ne suis pas Kaamelott, mais mon mari si : je n'ai pas pu m'empêcher de dresser une oreille à cet épisode ! (Il faut dire que leur Jingle réveillerait un mort !)

Hors ligne

 

#8 06-05-2013 09:31:06

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4289
Site web

Re: [C06] Diversité de mouvements ou mouvement contraire rapproché ?

Trouver un enchaînement beau ou "moche" est purement subjectif.  Cela dépend en effet de votre culture musicale. Dans ces cours, vous vous préparer à travailler un langage musical contemporain de Bach, que l'on retrouvera en contrepoint et dans nos premiers cours de composition puisque que ce sont ses œuvres qui nous serviront alors de support. Globalement, tout ce que vous abordez en mélodie et en harmonie est en phase avec ce langage.

L'exemple de Kaamelott est très juste historiquement (je le trouve aussi drôle smile . A l'époque des premières polyphonies, la tierce est une dissonance. Ecoutez la Messe de Notre-Dame de Guillaume de Machault: les cadences ne comportent pas de tierces.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#9 09-01-2015 17:29:25

nicolas29
Membre (BT)
Lieu: Ebly (Léglise) Belgique
Date d'inscription: 12-08-2010
Messages: 14

Re: [C06] Diversité de mouvements ou mouvement contraire rapproché ?

Une autre question : Est il toujours interdit d' avoir 2 accords de même positions qui se suivent? On ne peut toujours pas dépasser la tierce à la basse?

Merçi de vos réponses.

Hors ligne

 

#10 12-01-2015 08:39:29

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4289
Site web

Re: [C06] Diversité de mouvements ou mouvement contraire rapproché ?

Lorsque dans les exercices d'harmonie, les accords sont uniquement en position fondamentale, on ne peut pas placer deux positions identiques à la suite. En effet, celles-ci génèrent des parallélismes d'octaves ou de quintes avec les voix intérieures outre ceux présents entre la basse et le soprane.
Concernant les intervalles de la ligne de basse, on reste dans les limites de l'effort minimum: c'est-à-dire que l'on peut utiliser tous les intervalles jusqu'à la quinte ainsi que l'octave.  Cela dit, lorsque deux accords sont en fondamentales , on évite la tierce montante ascendante.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB