• Index
  • Composition
  • [C41] invention à deux voix : développement, 3ème divertissement (Pages: 1)

#1 03-05-2010 23:50:18

HarmoChopin
Modérateur
Lieu: Saint Gratien
Date d'inscription: 13-09-2007
Messages: 1006
Site web

[C41] invention à deux voix : développement, 3ème divertissement

http://www.polyphonies.eu/forum/images/img0120.jpg

Bonjour, Jean-Luc !

Je n'ai pas bien compris la correction :

"La basse reprend la voix supérieure jusqu'à la moitié de la dernière mesure du 3ème divertissement. Ces imitations de b sont également reprises."

La voix supérieure ? Comment la basse peut-elle prendre la voix supérieure ? Dois-je écrire des notes plus hautes que celles de la voix écrite en clé de sol ? J'y perds mon latin...


HarmoChopin
cycle Master - NIVEAU IV - Cours 56 - sonate en fa m de Beethoven

Hors ligne

 

#2 04-05-2010 08:28:04

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4355
Site web

Re: [C41] invention à deux voix : développement, 3ème divertissement

Lorsque l'on aborde les pièces de Bach en composition, il ne faut pas hésiter à passer du temps à les analyser. Bach avait conçu ces inventions comme des cours de composition et il y a beaucoup à y apprendre.

Le 2ème  et le 3ème divertissements du développement reprennent en imitations semblables les  trois divertissements de l’exposition. Mais il s'agit d'une imitation contrapuntique avec un renversement des deux voix. L'intervalle d'imitation est la seconde supérieure.

Je vous engage, avant de lire la suite, à chercher vous même jusqu'où va cette imitation à la seconde supérieure.
   
la solution smile
dans le développement (divertissements 2 et 3), la voix supérieure imite la partie de basse de l'expo des mesures 3 à la moitié de la mesure 5
la voix de basse imite la voix supérieure de l'expo des mesures 3 à la moitié de la mesure 6

il y a une continuité dans l'imitation entre les divertissements 2 et 3 du développement. C'est ce que je signalais dans cette correction.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#3 04-05-2010 08:48:38

poptools
Ancien élève
Lieu: 95 Avernes
Date d'inscription: 13-09-2007
Messages: 219

Re: [C41] invention à deux voix : développement, 3ème divertissement

Je n'avais pas remarqué non plus que chez Bach la voix supérieure depuis le début du premier divertissement de l'exposition ( mesures 3 4 5 et moitié de la 6) était exactement reprise à la basse depuis le début du deuxième divertissement du développement (mesures  11  12  13  jusqu'au milieu de la 14 avant la coda)

Voici ce que m'écrivait à cette occasion notre cher professeur:
6. Il faut bien analyser la pièce de Bach, pour bien comprendre son élaboration et pouvoir
assimiler ses techniques de composition. Le 2ème divertissement du développement est une
imitation semblable du 1er divertissement de l’exposition avec un renversement des deux
voix et avec, comme intervalle d'imitation, la seconde supérieure. Il fallait reprendre cette
même structure en choisissant votre propre note de départ et en plaçant les tonulations selon
vos mélodies. On doit donc retrouver une transposition exacte des deux portées et sur
plusieurs mesures. Cette technique de reprise est souvent utilisée en écriture baroque. Il est
donc intéressant de la reprendre. Si le divertissement est réussi dans l’exposition, il l’est
nécessairement aussi dans le développement.
7. Analysez attentivement cette imitation :A la basse, elle va jusqu’au 3ème divertissement du
développement. En effet, celui-ci est également une reprise, celle du 2ème divertissement de
l’expo, puisque la basse reprend la voix supérieure jusqu’à la moitié de la dernière mesure du
3ème divertissement. On  doit retrouver entièrement cette structure dans votre pièce.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB