• Index
  • Schème
  • [C38] degrés de parenté entre les schèmes utilisés dans un canon (Pages: 1)

#1 21-02-2023 19:05:15

jpbdedonniere
Membre
Lieu: Chichilianne ( Isère)
Date d'inscription: 28-10-2020
Messages: 59

[C38] degrés de parenté entre les schèmes utilisés dans un canon

Bonjour à tous,

Je souhaite commencer les exercices de la série "a" , mais il me manque quelque chose pour me lancer.

Ni le cours, ni le forum, ni l'aide aux exercices n'en parlent.

Pour élaborer un canon , nous utilisons un 1er schème auquel nous appliquons la méthode décrite dans l'aide aux exercices, de la fig.1 à la fig.4.
Puis nous élaborons un 2ème schème que nous traitons  selon la description de la fig.5 .  Et nous pourrions visiblement utiliser une 3ème, un 4ème schème etc etc....jusqu'à arrêter le développement par la coda-cadence.
Mais pour faire court , il est demandé de n'utiliser que deux schèmes.

Quelles sont les consignes , soit pédagogiques, soit musicales , pour élaborer les schèmes successifs?

Doit-on par exemple:
- élaborer le schème n°2 en utilisant une des techniques d'imitation apprises dans tous les cours précédents ( semblable, rétrograde, augmentation....)?
- ou moduler ou tonuler du schème n°1 au schème n°2 ?

Ou devons nous nous faire le schème n°2 sans aucun lien logique avec le n°1? C'est-à-dire sans degré de parenté?

Merci pour vos éclaircissements.

Et bonne soirée !

jpb de donniere


Pianiste de formation classique et jazz,
également bassiste rock et jazz.
Je compose pour des spectacles et comédies musicales
produites localement ( c'est du circuit court !)

Hors ligne

 

#2 22-02-2023 22:18:48

Surcouf
Modérateur
Date d'inscription: 13-10-2020
Messages: 237

Re: [C38] degrés de parenté entre les schèmes utilisés dans un canon

Bonsoir JP !

Pour être franc avec vous je ne pouvais pas répondre au débotté, j'ai donc été chercher l'aide aux exercices du cours 38, et on peut voir qu'il y a une certaine liberté dans l'écriture du schème 2 par rapport au schème 1.

Si ça peut vous consoler, je suis maintenant en cours de composition mais je continue parfois à me gratter la tête quand Jean-Luc nous sort le plus naturellement du monde dans le cours que le schème y est une imitation libre du schème z... Du coup je me demande si on pourrais dire en poussant un peu le bouchon que le schème 2 de l'aide aux exos est une imitation libre de 1, mais ça me parait peu probable bien que les mouvements soient semblables. Je serais donc tenté de dire, faites ce qui vous plait smile Les séries a comme vous le savez, c'est fait pour expérimenter et pour forcer Jean-Luc à user son feutre (virtuel) rouge.


Cours 54 - Sonate en sol majeur

Hors ligne

 

#3 23-02-2023 09:02:16

jpbdedonniere
Membre
Lieu: Chichilianne ( Isère)
Date d'inscription: 28-10-2020
Messages: 59

Re: [C38] degrés de parenté entre les schèmes utilisés dans un canon

Grand merci Surcouf!

Après quelques essais ( dont 2 corrigés par Jean-Luc) , je vois effectivement, comme tu le dis, que la liberté est TOTALE sous réserve :

- que le contre schème ( du schème initial 1) sert de basse au nouveau schème 2, soi-disant libre. Or sur les posés , on n'a en pratique droit qu'aux intervalles 3 et 6 , ce qui limite nos imaginations,
Et même raisonnement/contrainte pour les schèmes  3, 4 et suivants ( si on souhaite développer longuement, mais ça n'est pas demandé)

- que musicalement , ça sonne un peu "bien" quand même. Donc je peux oublier l'option tonulation , mais peut -être pas modulation ( je vous tiendrai au courant de mes essais).

Bonne journée
(et faut pas que j'oublie de racheter une gomme aujourd'hui , car j'en use BEAUCOUP !)


Pianiste de formation classique et jazz,
également bassiste rock et jazz.
Je compose pour des spectacles et comédies musicales
produites localement ( c'est du circuit court !)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.