#1 14-10-2022 14:37:56

Jenny
Membre
Date d'inscription: 23-08-2022
Messages: 16

Question sur le Cours 05 "Le système des modes"

Bonjour,

Je suis au cours 05  : "Le système des modes".

J'ai visionné et lu plusieurs fois la vidéo du cours et le résumé mais je ne comprends pas les sept modes avec leur ordre et leur appellation, ainsi que leur lien avec les degrés.
Ni à quoi servent les modes et l'ordre des quintes et des secondes.

Pouvez-vous m'éclairer sur la compréhension de cette première partie du cours 05 ?

Bien cordialement,

Jennifer.

Hors ligne

 

#2 16-10-2022 00:20:25

Surcouf
Membre
Date d'inscription: 13-10-2020
Messages: 105

Re: Question sur le Cours 05 "Le système des modes"

Jenny a écrit:

Bonjour,

Je suis au cours 05  : "Le système des modes".

J'ai visionné et lu plusieurs fois la vidéo du cours et le résumé mais je ne comprends pas les sept modes avec leur ordre et leur appellation, ainsi que leur lien avec les degrés.
Ni à quoi servent les modes et l'ordre des quintes et des secondes.

Pouvez-vous m'éclairer sur la compréhension de cette première partie du cours 05 ?

Bien cordialement,

Jennifer.

Je crois que vous jouez du piano. Le moyen plus simple à un niveau basique pour faire l'expérience des modes est à mon avis le suivant : jouez toutes les touches blanches de do à do à la main droite, tout en les accompagnant d'un do à la main gauche à chaque note pour bien entendre la tonique, comme ceci :

https://i.imgur.com/6lbJlNG.jpg

C'est le mode majeur, en tonalité de do (do est la tonique).

Ensuite, déplacez le tout d'un ton : jouez de ré à ré à la main droite, tout en accompagnant chaque note d'un ré à la main gauche.  Comme ceci :

https://i.imgur.com/fvajcQ2.jpg

C'est le mode "neutre", aussi appelé dorien, en tonalité de ré (ré est la tonique). Il est particulièrement utilisé dans la composition de musique à l'image, entre autre.

En fait, vous avez joué les mêmes notes : toutes les touches blanches d'un octave au piano.  Mais les demi-tons qui donnent leurs caractères aux modes (c'est mon avis personnel, Jean-Luc ne sera peut-être pas d'accord) n'était pas entre les mêmes degrés : la première fois, le premier demi-ton était entre le 3e et le 4e degrés, puis entre 7e et 1er degré; la deuxième fois, les demi-tons étaient entre le 2e et 3e degré, puis entre le 6e et 7e degrés. Et ça fait toute la différence à l'oreille, surtout quand on perçoit bien la tonique, et là il ne peut pas en être autrement puisqu'on la joue à la main gauche à chaque note !

Pour s'en rendre compte encore mieux, il faut jouer ces modes dans la même tonalité. Si on décale les demi-tons d'un degré "vers la gauche" en tonalité de do, on obtient ceci

https://i.imgur.com/fMgPOXN.jpg

Et on retrouve le mode dorien/neutre, mais en tonalité de do.

Si vous faites la même expérience "touche blanche à touche blanche" mais en partant de mi, vous devriez presque entendre un "Olé!" et sentir le soleil d'Espagne sur votre peau : c'est le mode phrygien, appelé "mode mineur" (ou parfois "vrai mineur") par Jean-Luc.

Etc. etc. jusqu'à arriver à si, qui vous donnera  une impression d'instabilité totale : c'est le mode locrien, ou "plus mineur" pour Jean-Luc.

Je n'ai pas la prétention d'essayer d'expliquer à quoi servent les modes à mon niveau (sauf le mode locrien/plus mineur, qui à mon avis, ne sert à rien, sauf peut-être à énerver ses voisins !), mais en tout cas, ils ont tous un caractère très différent et je m'en sers dans ma musique pour donner une couleur particulière à une mélodie ou un riff. Personnellement, mon préféré est le mode lydien/plus majeur, qui donne une impression de flottement et de rêverie, surtout à la guitare lead avec une grosse distorsion et une nappe de clavier derrière ^^;.  Vous aurez tout loisir de vous en rendre compte quand vous ferez des modulations en cours de mélodie...!

Dernière modification par Surcouf (16-10-2022 15:20:30)

Hors ligne

 

#3 16-10-2022 16:46:16

Jenny
Membre
Date d'inscription: 23-08-2022
Messages: 16

Re: Question sur le Cours 05 "Le système des modes"

Bonjour Surcouf,

Je vous remercie pour toutes ces explications très compréhensibles avec des expériences très intéressantes.
Si je comprends bien, les modes sont des couleurs données aux gammes et complémentaires entre le Majeur et le mineur afin d'utiliser la méthode : tension/résolution  ?

Dites moi, les modes ont-ils des émotions spécifiques ou sont-ils différents en fonction de leurs utilisations ?

Bonne fin de journée à vous,

Jennifer.

Hors ligne

 

#4 17-10-2022 12:46:58

Surcouf
Membre
Date d'inscription: 13-10-2020
Messages: 105

Re: Question sur le Cours 05 "Le système des modes"

Jenny a écrit:

Bonjour Surcouf,
Dites moi, les modes ont-ils des émotions spécifiques ou sont-ils différents en fonction de leurs utilisations ?
Jennifer.

Bonjour Jennifer,

ces histoires de couleurs et d'émotion sont un peu (beaucoup) subjectives, c'est comme ça que moi je le vois, mais ça n'est ni une science ni une explication rigoureuse et encore moins un mode d'emploi smile Certains musiciens les classent du plus "clair" au plus "sombre",  d'ailleurs c'est un peu comme ça que j'arrive à me rappeler du nom que Jean-Luc donne aux modes : le "plus majeur" (lydien) est en effet considéré par beaucoup comme le plus "clair", et le "plus mineur" (locrien) comme le plus "sombre".

Jenny a écrit:

Si je comprends bien, les modes sont des couleurs données aux gammes et complémentaires entre le Majeur et le mineur [...]
Jennifer.

Je serais tenté de dire qu'un mode permet effectivement de donner un  couleur/un caractère à la gamme diatonique, mais je ne suis pas sûr de ce que Jean-Luc en pense. Ça sonne un peu ésotérique pour Polyphonie !

Jenny a écrit:

....afin d'utiliser la méthode : tension/résolution  ?
Jennifer.

Là, je n'ai pas bien compris smile

Dernière modification par Surcouf (17-10-2022 12:47:51)

Hors ligne

 

#5 17-10-2022 18:13:31

PDE
Membre (BT)
Date d'inscription: 20-01-2013
Messages: 78

Re: Question sur le Cours 05 "Le système des modes"

Bonjour
tout pareil que Surcouf pour les 2 questions. Il n'y a pas de tension / resolution avec les modes ; c'est surtout un parcours mélodique avec des couleurs autour des notes caractéristiques propres à chaque mode (une quarte + ou une seconde mineure par exemple) Mais surtout pas de grands résolution avec Dominante => Tonique car là on revient dans une organisation tonale
Perso j'ai découvert le modale surtout avec la musique orientale , balkan ,... ou là on entend bien la coloration

Pierre

Hors ligne

 

#6 18-10-2022 08:27:26

Jenny
Membre
Date d'inscription: 23-08-2022
Messages: 16

Re: Question sur le Cours 05 "Le système des modes"

Bonjour Surcouf, Bonjour Pierre,

Je vous remercie pour toutes ces explications. Je viens de m'apercevoir de mon mélange entre le modale et le tonale.

Merci beaucoup, bonne continuation à vous,

Jennifer.

Hors ligne

 

#7 18-10-2022 09:43:42

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4489
Site web

Re: Question sur le Cours 05 "Le système des modes"

Je voudrais revenir à des éléments moins subjectifs et plus physiques et en même temps expliquer l'origine des termes " plus ou moins mineur ou majeur" que Jean Robert - à l'origine de cette pédagogie- a très justement attribué aux modes.

Tout d'abord, il faut se rappeler qu'un intervalle disjoint est l'expression d'un effort plus ou moins intense.  Il suffit de chanter les intervalles pour s'en rendre compte.  Une quarte est plus difficile qu'une tierce. L'effort est plus important.  La tierce est plus difficile que la seconde.  La seconde est un intervalle facile à chanter.  La seconde mineure nécessite un effort moins important que la seconde majeure. Cela, tout le monde peut le vérifier.  Bien sûr, un chanteur professionnel ou un musicien confirmé  vous diront que tous ces intervalles sont pour eux faciles à chanter. Mais nous, nous plaçons dans le cadre de la musique traditionnelle orale. Elle concerne tout le monde, musiciens ou pas, enfants ou adultes.. Et là, on peut constater, objectivement je pense, que la seconde mineure est plus facile à appréhender que la seconde majeure. Chantez et essayez de percevoir physiquement la différence entre ces deux intervalles en terme de mouvement. On franchit franchement un pas avec la seconde majeure alors que l'on semble plutôt tâtonner avec la seconde mineure.

Revenons à nos modes. Jean Robert a classé judicieusement les modes en fonction de la qualité des intervalles présents au début du mode.
Le mode qui comporte le plus grand nombre de petits intervalles  en son début ( 5 premières notes suivant la tonique),  est le mode + mineur. Son caractère est lié à la présence des deux demi-tons au début du mode: SI-DO-RE-MI-FA. Il commence par une seconde mineure et le quatrième intervalle est aussi une seconde mineure. Chantez ces notes pour percevoir ces mouvements mélodiques et le caractère qui résulte de la présence de ces deux demi-tons .
Au contraire, le mode qui comporte le plus grand nombre de grands intervalles en son début est le + majeur: FA-SOL-LA-SI-DO. Il commence par trois secondes majeures. Il n'est d'ailleurs pas facile à chanter. Chantez aussi cette succession d'intervalles. Vous verrez que le caractère de ce mode est très différent.
Chacun des modes a ainsi une qualité  allant de plus mineure à plus majeure en fonction des intervalles et donc des efforts nécessités par les mouvements mélodiques initiaux.
Au cours 5,  un tableau reprend cette classification des modes en fonction des intervalles initiaux.

Je vous conseille d'expérimenter ces modes par le chant.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#8 18-10-2022 11:19:11

Surcouf
Membre
Date d'inscription: 13-10-2020
Messages: 105

Re: Question sur le Cours 05 "Le système des modes"

Merci Jean-Luc de cette réponse édifiante. Je ne doutais pas que vous viendriez remettre la science au centre de la discussion smile

Jean-Luc a écrit:

Chacun des modes a ainsi une qualité  allant de plus mineure à plus majeure en fonction des intervalles et donc des efforts nécessités par les mouvements mélodiques initiaux.

Très intéressant. On retrouve cette gradation dans le fameux classement du plus "clair" au plus "sombre", mais la seule explication avancée pour cela est habituellement la qualité et le nombre des altérations par rapport au mode majeur en tonalité de do : le plus majeur compte un dièse, le majeur n'a aucune altération, le moins majeur compte un bémol, le neutre deux, etc. C'est bien la première fois que les choses me sont présentée sous l'angle de l'effort demandé, et en effet, on ressent presque la seconde mineure comme une respiration quand on commence par chanter plusieurs secondes majeures.

Tout cela explique bien des choses...

Hors ligne

 

#9 18-10-2022 19:51:10

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4489
Site web

Re: Question sur le Cours 05 "Le système des modes"

Effectivement, à partir de là, on peut associer des valeurs claires ou sombres, ce qui est très intéressant, mais elles reposent sur des données plus physiques, celles des mouvements mélodiques que sont les intervalles smile


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#10 19-10-2022 08:34:03

Jenny
Membre
Date d'inscription: 23-08-2022
Messages: 16

Re: Question sur le Cours 05 "Le système des modes"

Bonjour Monsieur,

Merci pour toutes ces informations très compréhensibles.

Bien cordialement,

Jennifer.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.