#1 21-04-2010 23:08:43

philiane
Membre
Date d'inscription: 10-09-2007
Messages: 13

[C48] Invention à trois voix

Bonjour Jean-Luc

Dans le cours, à propos des interruptions de voix, il est dit :
"Lorsque l'on interrompt momentanément une voix, la dernière note, celle qui est suivie de silences doit être une consonnance pouvant se prolonger sur plusieurs temps. Lors de la reprise, il faut considérer la continuité mélodique dans la voix en faisant abstraction des silences."

Je comprends que dans ce cas la continuité mélodique est à considérer, mais pendant tout le temps où cette voix n'est plus présente, cette dernière note peut-être dissonante par rapport aux harmonies des pulsations correspondantes.

Merci de votre confirmation.
Cordialement.
Philippe

Hors ligne

 

#2 22-04-2010 08:13:09

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4355
Site web

Re: [C48] Invention à trois voix

Dans le principe, elle ne peut pas être dissonante par rapport aux autres voix (sauf si elle est note pédale). C'est surtout vrai pour la pulsation suivante voire parfois selon le tempo, les deux pulsations qui suivent.

Il est préférable d'arrêter une voix sur la première pulsation de la mesure, le silence arrivant à la sa seconde. Le premier posé d'une mesure est toujours en effet la fin d'un schème ou d'une phrase. Dans ce cas, le fait qu'elle soit dissonante à la pulsation suivante ne gêne plus


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#3 22-04-2010 18:33:24

philiane
Membre
Date d'inscription: 10-09-2007
Messages: 13

Re: [C48] Invention à trois voix

Merci pour ces compléments.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB