#1 23-06-2008 08:53:02

jean30
Ancien élève
Lieu: Cévennes
Date d'inscription: 07-09-2007
Messages: 174
Site web

[C27] 4+ et 5- au levé

Bonjour,

je crois que le sujet a déjà été abordé dans le post "résolution de 4+ et 5-" mais je n'ai pas bien compris la réponse...
Dans les exercices de contrepoint à 3 ou 4 notes contre une lorsqu'une 5- ou une 4+ fait partie de l'harmonie et se trouve au levé faut-il la résoudre comme au posé en mouvement contraire conjoint aux deux voix ? Et si oui, doit-on la résoudre au posé suivant ?  Sinon doit-elle être fonctionnelle  ?

Merci pour vos précisions.


Jean
Niveau IV cours 56

Hors ligne

 

#2 23-06-2008 10:04:18

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4294
Site web

Re: [C27] 4+ et 5- au levé

il y a deux cas de figures possibles pour la 4+ et la5-: elles sont consonantes dans le cas où elles font partie de l'harmonie ou elles sont dissonantes dans le cas contraire.

- si elles sont consonantes, elles doivent être résolues en mouvement contraire conjoint aux deux parties sur le posé suivant. C'est la seule possibilité

- si elles sont dissonantes, la note qui ne fait pas partie de l'harmonie doit être simplement  résolue sur la note suivante et en effet elle doit être fonctionnelle


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#3 05-01-2011 21:46:54

claude luttmann
Master
Date d'inscription: 25-09-2007
Messages: 222

Re: [C27] 4+ et 5- au levé

Jean-Luc a écrit:

il y a deux cas de figures possibles pour la 4+ et la5-: elles sont consonantes dans le cas où elles font partie de l'harmonie ou elles sont dissonantes dans le cas contraire.

- si elles sont consonantes, elles doivent être résolues en mouvement contraire conjoint aux deux parties sur le posé suivant. C'est la seule possibilité

- si elles sont dissonantes, la note qui ne fait pas partie de l'harmonie doit être simplement  résolue sur la note suivante et en effet elle doit être fonctionnelle

Bonjour,

J'ai ci-après un cas où je me pose la question sur la résolution d'une quarte augmentée.
http://pagesperso-orange.fr/claude.luttmann/Polyphonies_Forum/Resolution_Quarte_Quinte_Augmentee.jpg


Dans cet exemple, nous sommes en Mib mineur, la quarte augmentée de la 2ème mesure entre la basse et le ténor est constituée du Sol b, notes consonante (accord Ia : Mib, Solb, Sib) et  du Do bécarre, note dissonante.

Je ne considère pas cette note comme consonante car l'accord demande un Do bémol et non un Do bécarre.  Je dois donc résoudre ce Do bécarre. Ce que je fais par mouvement conjoint mais sur une note (Ré bécarre) dissonante.

Une résolution d'une note dissonante sur une autre note dissonante par mouvement conjoint ne pose pas de problème d'après mes notes. Suis je dans le vrai? Je commence à me poser tout plein de questions et je remets en cause certains de mes acquis (?) ....

Un autre exemple et question:
http://pagesperso-orange.fr/claude.luttmann/Polyphonies_Forum/Resolution_Quarte_Augmentee.jpg

Cette fois ci on est en La mineur. A l'avant dernière mesure je passe par une quarte augmentée entre la basse et le ténor.
Cette quarte n'est que transitoire et je reviens en position VIIa de suite après. Pas de résolution par mouvement conjoint contraire aux 2 voix (le Sol# et le Ré étant consonant, accord de VIIa).

Est ce correct de dire que le fait de revenir à une autre position de l'accord annule l'obligation de résoudre cette quarte augmentée?

Merci pour les éclaircissements.

Claude

Dernière modification par claude luttmann (05-01-2011 21:52:04)


Bien polyphoniquement,
Claude

Hors ligne

 

#4 06-01-2011 07:55:35

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4294
Site web

Re: [C27] 4+ et 5- au levé

Ces exemples sont bien choisis et vont permettre de bien approfondir le sujet.

Claude Luttmann a écrit:

Je ne considère pas cette note comme consonante car l'accord ( Ia) demande un Do bémol et non un Do bécarre.

L'accord est Ia ici: les notes qui le composent sont donc mib solb sib. Do bémol ou bécarre (l'altération en soi ne compte pas) ne font pas partie de cet accord: la 4+ est donc dissonante.  Elle doit être résolue comme une dissonance ordinaire.


Claude Luttmann a écrit:

Une résolution d'une note dissonante sur une autre note dissonante par mouvement conjoint ne pose pas de problème

Il faut être plus précis ici: une note de passage peut se résoudre sur une autre note de passage. Mais si l'on résout sur une anticipation ou une broderie, cela alourdit la mélodie. Je conseille donc d'éviter les résolutions de type xo ou x+. Toutefois, dans un cas comme celui-ci, je ne ferai pas nécessairement l'observation car l'exercice est difficile. C'est une bonne illustration de ce qu'est une « moins mauvaise solution » dont nous avons déjà débattu sur ce forum.


Claude Luttmann a écrit:

Est ce correct de dire que le fait de revenir à une autre position de l'accord annule l'obligation de résoudre cette quarte augmentée?

En effet, la résolution convient ici. Elle est en quelque sorte retardée comme nous le faisions en harmonie avec les les 7èmes.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#5 06-01-2011 18:46:20

claude luttmann
Master
Date d'inscription: 25-09-2007
Messages: 222

Re: [C27] 4+ et 5- au levé

Jean-Luc a écrit:

Ces exemples sont bien choisis et vont permettre de bien approfondir le sujet.

Claude Luttmann a écrit:

Je ne considère pas cette note comme consonante car l'accord ( Ia) demande un Do bémol et non un Do bécarre.

L'accord est Ia ici: les notes qui le composent sont donc mib solb sib. Do bémol ou bécarre (l'altération en soi ne compte pas) ne font pas partie de cet accord: la 4+ est donc dissonante.  Elle doit être résolue comme une dissonance ordinaire.


Claude Luttmann a écrit:

Une résolution d'une note dissonante sur une autre note dissonante par mouvement conjoint ne pose pas de problème

Il faut être plus précis ici: une note de passage peut se résoudre sur une autre note de passage. Mais si l'on résout sur une anticipation ou une broderie, cela alourdit la mélodie. Je conseille donc d'éviter les résolutions de type xo ou x+. Toutefois, dans un cas comme celui-ci, je ne ferai pas nécessairement l'observation car l'exercice est difficile. C'est une bonne illustration de ce qu'est une « moins mauvaise solution » dont nous avons déjà débattu sur ce forum.


Claude Luttmann a écrit:

Est ce correct de dire que le fait de revenir à une autre position de l'accord annule l'obligation de résoudre cette quarte augmentée?

En effet, la résolution convient ici. Elle est en quelque sorte retardée comme nous le faisions en harmonie avec les les 7èmes.

Merci pour la réponse et désolé pour la mauvaise interprétation de Do bémol et l'accord Ia (mib solb sib).... Certainement la fatigue. Dob est évidemment une note dissonante ne faisant pas partie de l'accord.


Bien polyphoniquement,
Claude

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB