#1 02-08-2015 15:36:42

Daponte
Ancien élève Master
Date d'inscription: 15-02-2013
Messages: 129

[C53] retour sur correction : coda du thème

Bonjour Jean-Luc,

Quelques réflexions suite à votre dernière correction sur le schème de la coda dans l'exposition et la réexposition du thème pour le cours sur le thème varié.

http://www.polyphonies.eu/forum/images/img0865.jpg

Pour permettre une bonne compréhension de ce post par les lecteurs, j'apporte les précisions ci-dessous. Mon idée consistait à avoir dans l'exposition la ligne mélodique "ré-la-sol-si-do" transformée dans la réexposition en "ré-la-si-sol-do" (posé sur le do aigu deuxième ligne au dessus de la portée à la mesure qui suit la dernière de l'image) et enfin reprise sous sa forme initiale (ou presque) pour conclure la pièce "ré-la-sol-si-si-do" (le deuxième si étant un retard au posé dans la mesure conclusive). L'objectif étant ainsi d'avoir un rappel de la ligne mélodique pour une plus grande unité de l'ensemble.
D'où les doubles croches à la voix intermédiaire, dans le premier cas pour éviter un parallélisme entre les deux si.

Je comprends très bien les modifications que vous proposez mais je n'en avais pas imaginé de ce type considérant comme prioritaire la non modification de la ligne mélodique. Mais vos commentaire ne vont pas dans ce sens.

1° Cf. commentaire 1 : doit-on donc considérer comme élément thématique à varier toute cellule de notes dans une seule pulsation d'une voix autre que la mélodie principale, aussi courte soit-elle et même si elle n'apparaît pas de manière répétitive ? Y a t-il donc conceptuellement une erreur si ce schème isolé à la voix intermédiaire n'est pas lui-même pris en compte comme un élément à varier dans le processus de construction des variations ? Ne suffirait-il pas, le cas échéant, qu'il soit reproduit tel quel dans les variations ?

2° Cf. commentaire 2 : la même logique s'applique. Par contre je ne comprends pas pourquoi vous considérer sol comme non une note résolue. Elle appartient dans mon analyse à l'accord V7b de do M, qui certes n'est pas préparé tout à fait dans les "règles" mais dont la 4+ fa-si est résolue sur mi-do au posé suivant. Il sous-tend d'une part le dessin mélodique souhaité à la voix supérieure et d'autre part l'obtention d'une ligne de basse assez conjointe après le mouvement de sixte descendante (mi-fa-ré-do).

In fine, abstraction faite de la question de la résolution du sol, mon "dilemme" smile consiste donc à modifier la ligne mélodique (qui participe à la beauté formelle du thème) en devant m'écarter un peu du modèle que j'avais conceptualisé, tout en sachant que si je ne le fais pas, le processus de variation ne serait donc pas tout à fait correct du fait du schème supplémentaire (idem donc pour la beauté formelle de ce même thème).

Mais le dilemme n'est-il pas inhérent à la composition ?

Bien à vous
Pascal

Hors ligne

 

#2 03-08-2015 10:30:27

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4428
Site web

Re: [C53] retour sur correction : coda du thème

La ligne mélodique est la votre. Ce n'est pas une imitation, c'est votre mélodie initiale. Vous êtes libre de la modifier comme il vous semble. Cela dit, si vous tenez à la conserver, c'est l'autre voix qu'il faut modifier.

1) En effet, vous avez ajouté un nouveau schème ici. Celui n'a aucun rôle dans la structure générale. On le perçoit comme un élément thématique venu là par hasard wink , en effet pour palier un problème de contrepoint. Il n'a pas de réelle raison d'être en fait. Le fait de le reprendre dans la variation ne suffit pas pour le justifier. le thème est une pièce autonome qui doit se tenir d'elle-même.
D'un point de vue pédagogique, il est important de bien analyser les structures thématiques de la pièce et de les reprendre sans en ajouter ni en ôter. On apprend ainsi "de l'intérieur" à travailler avec ces structures. Il faut une bonne expérience avant de pouvoir les inventer et les organiser soi-même.

2) vous avez tout à fait raison pour ce sol qui n'est pas dissonant. C'est le ré à la basse, qui n'est pas bien amené puisqu'il génère un accord b et cette quarte.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

#3 03-08-2015 18:12:46

Daponte
Ancien élève Master
Date d'inscription: 15-02-2013
Messages: 129

Re: [C53] retour sur correction : coda du thème

Merci bien pour la clarté de votre réponse

Pour être tout à fait sûr de la façon dont on définit s'il y a un nouvel élément thématique (effectivement présent ici sans véritable raison d'être si ce n'est de résoudre un problème de contrepoint smile ) : le simple fait d'avoir au moins une note au levé, comme le ré qui suit si à la voix intermédiaire dans l'exemple, est une condition nécessaire et suffisante ?

Pascal

Hors ligne

 

#4 04-08-2015 09:48:58

Jean-Luc
Administrateur
Lieu: La Chapelle des Pots France
Date d'inscription: 29-08-2007
Messages: 4428
Site web

Re: [C53] retour sur correction : coda du thème

Pour qu'un nouvel thématique comme un schème se justifie, il faut qu'il soit repris plusieurs fois et de manière logique pour que l'on  perçoive bien qu'il n'est pas là par hasard.


Pour joindre une image à votre message, envoyez la par mail à images[at]polyphonies.eu au format jpg ou png.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Forum de Polyphonies,
école à distance d'écriture musicale et de composition.

Propulsé par PunBB