Le blog de Polyphonies, école à distance d’écriture musicale et de composition.

Pascal LORENZINI

Chercheur en sciences des matériaux et passionné de musique depuis un coup de foudre à l’écoute d’une sonate de Beethoven lorsque j’étais collégien, j’ai étudié le piano au conservatoire de Metz dans les années 80 et ai toujours ressenti le besoin de composer. Élève de Polyphonies depuis 2013, je peux enfin structurer mes idées en la matière grâce à l’enseignement de Jean-Luc. Attiré par le son de la clarinette dont mon fils fait l’apprentissage, je m’initie également depuis quelques années à ce très bel instrument.
Dimitri CHOSTAKOVITCH : 24 préludes et fugues op 87
Plus de deux cents ans après que Jean-Sébastien Bach ait écrit le Clavier bien Tempéré, Dimitri Chostakovitch a repris le modèle de son illustre prédécesseur en composant son propre cycle de 24 préludes et fugues pour piano. Ce recueil porte le numéro d’opus 87 et a été écrit à un rythme soutenu (propre en tout cas à faire pâlir d’envie les étudiants de Polyphonies) entre le 10 octobre 1950 et le 15 février 1951...
Article
Par Pascal LORENZINI
Dans Dossiers musicologiques • le 11 janvier 2018 • 2294 lectures
"L’envol du Phénix" de Pascal Lorenzini - Prix de composition Gabriel Pierné 2018-2019
Arrivant au terme de ma formation à Polyphonies, j’ai eu envie d’approfondir mes connaissances dans le domaine de la musique contemporaine, dont les différents courants sont abordés au cours 70, juste avant la validation du Master. Aussi, je me suis inscrit en septembre 2018 en classe de composition au Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) de Metz. Aussitôt intégré à cette classe de composition, j’ai eu l’opportunité de participer à un concours organisé tous les deux ans. Lire l’article
Article
Par Pascal LORENZINI
Dans L’Agora • le 24 janvier 2020 • 426 lectures
Analyse détaillée de "L’Envol du Phenix" de Pascal Lorenzini
Dans cette pièce, je distingue 3 parties, elles-mêmes divisées en sous-ensembles. Les principaux éléments musicaux, énoncés dès la première partie, sont développés sous différents angles, en lien avec les aspects de la Nouvelle « Tel le Phénix » de Gaëlle Magnier mis en exergue dans chacune d’elle, et donc les climats sonores recherchés. Lire l’article
Article
Par Pascal LORENZINI
Dans L’Agora • le 28 janvier 2020 • 463 lectures