Le blog de Polyphonies, école à distance d’écriture musicale et de composition.

Comme par exemple

Analyses d’extraits divers de composition dans différents styles par Jean-Luc Kuczynski. Ces articles s’adressent avant tout aux élèves de Polyphonies mais ils ont été rédigés avec le souci d’être accessibles au plus grand nombre.
Le schème, élément de développement en composition musicale(I)
A partir d’exemples issus d’œuvres de Bach, Mozart, Beethoven, Brahms et Britten, je vous propose d’aborder avec cet article le développement du schème en composition musicale. Je laisserai donc de côté en principe la forme musicale et l’harmonie afin de porter principalement notre attention sur le schème. Les deux exemples par lesquels nous commençons sont tirés d’une Sonate pour violon seul de Bach et du Requiem de Mozart. Mais rappelons tout d’abord la définition du schème. lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 17 août 2016 • 13822 lectures
Le schème, élément de développement en composition musicale (II)
Poursuivons notre présentation des techniques de développement que permet le schème en composition musicale. Après Bach et Mozart, j’ai choisi quelques exemples dans des œuvres de trois autres compositeurs illustres : Beethoven, Brahms et Britten. Lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 17 août 2016 • 8875 lectures
Introduction à l’analyse de l’harmonie (I)
Nos élèves parvenus en cours de composition analysent régulièrement des pièces musicales. Cette présentation est donc plutôt destinée à leurs cadets qui suivent les cours d’écriture musicale. Ceux-ci pourront mieux percevoir l’usage fait de l’harmonie dans les cours de composition musicale. Lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 15 octobre 2015 • 16041 lectures
Introduction à l’analyse de l’harmonie (II)
Peut-être avez vous tenté de réaliser une analyse harmonique de ce thème de Mozart, après la lecture de notre article précédent. Je l’avoue volontiers à ceux qui n’ont pas encore abordé le contrepoint ; il n’est pas simple d’y repérer les accords. Ce thème est en fait une véritable polyphonie. Notre second article est là pour vous initier :-). Il vous permettra d’y voir plus clair et de mieux comprendre l’articulation harmonique d’une pièce classique. Lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 15 octobre 2015 • 6794 lectures
Introduction à l’analyse : la forme musicale (III)
Avec ce troisième article, nous pénétrons enfin pleinement dans l’analyse musicale. L’harmonie que nous avons abordé dans les deux articles précédents en fait partie mais n’est qu’un élément de cette recherche. Nous allons donc aborder maintenant l’étude de la forme musicale, à savoir comment ce thème de dix huit mesures, extrait du premier mouvement de la sonate K331 pour piano de Mozart, a été élaboré.
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 15 octobre 2015 • 22849 lectures
Introduction à l’analyse : l’art de la variation dans la sonate k331 de Mozart (IV)
De tous temps, la variation a été un genre musical très prisé des compositeurs. Elle offre en effet des possibilités de renouvellement mélodique ou harmonique quasi illimitées. Poursuivons donc l’étude du premier mouvement de la sonate pour piano k331 de Mozart, dont nous avons déjà abordé le thème dans un précédent article, par l’analyse de la première des six variations. Et découvrons également l’art de la variation de Mozart. lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 15 octobre 2015 • 8401 lectures
BACH : Fugue n°24 du Clavier bien tempéré BWV 869 mesure 4
Une question d’analyse et de musicologie nous a été soumise par Annik, élève de Polyphonies sur notre forum. Elle concerne la mesure 4 de la fugue 24 BWV 869 en si mineur du Clavier bien tempéré de Jean-Sébastien Bach.
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 3 juillet 2015 • 1398 lectures
Chiffrages et notation des accords (II). Basse continue et basse chiffrée
Après avoir abordé les chiffrages américains, nous abordons un autre système de notation des accords également destiné aux instrumentistes : la basse continue qui est devenue la basse chiffrée. Il est intéressant de comprendre son principe car cette technique d’écriture a généré le chiffrage qui a cours dans les traités d’harmonie classique.
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 7 août 2013 • 27669 lectures
Chiffrages et notation des accords (I). Les chiffrages américains
Toute musique basée sur la tonalité et les modes, qu’elle soit classique, jazz, chanson ou autre dispose des même sept accords. Leur structure est relativement simple et strictement identique dans toutes les musiques. Toutefois, leurs chiffrages ou leurs notations différent et peuvent sembler parfois d’un abord complexe. Dans cette petite mise point, nous nous intéresserons d’abord aux chiffrages américains, utilisés en jazz et en musique de variété puis au prochain article, au chiffrage classique de la basse continue.
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 20 mars 2013 • 73414 lectures
Méthode de basse-chiffrée par Martial Morand
Eclipsant les savantes polyphonies du XVe, la monodie accompagnée fait naître à la fin du 16ème l’habitude de ne plus écrire de l’accompagnement que la ligne de basse, au dessus de laquelle on place un chiffrage qui doit indiquer la manière de réaliser les accords de la mélodie. Cette simplification dans la notation musicale, la basse chiffrée, élargit considérablement le rôle de l’accompagnateur. A mi-chemin entre l’interprète et le compositeur, il doit maintenant improviser les parties intermédiaires et les ornements en les adaptant au caractère de l’œuvre, et doit savoir reprendre en imitation les motifs de la mélodie. Pour vous entraîner efficacement à la technique de la basse chiffrée : voici les trois volumes de la méthode de Martial Morand (mise à jour 2012) lire la suite
Article
Par Joëlle KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 18 juin 2012 • 4213 lectures
La basse chiffrée en harmonie
Les traités d’harmonie classique comme ceux de Dubois, Bitch ou Challans, ont repris la technique de la basse chiffrée pour chiffrer les accords. La basse chiffrée consiste, je le rappelle, à placer un chiffrage au-dessous de la note de basse permettant d’identifier l’accord. Lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 30 novembre 2011 • 14405 lectures
Instrumentation : coups d’archet des cordes
Les symboles "poussez" ou "tirez" dans une partie de cordes définissent la direction du coup d’archet donné par l’instrumentiste. Ils sont importants car ils affectent directement l’attaque de la note et donc sa sonorité. Exemple : les premières mesures de la symphonie n°40 de W.A.Mozart. Lire la suite
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 3 avril 2009 • 5562 lectures
Initiation à l’orchestration. Mozart les Noces de Figaro
Dans l’article précédent "Lire une partition d’orchestre" (même rubrique), nous avons découvert la partition d’orchestre : Présentation de l’orchestre, disposition instrumentale sur une partition d’orchestre, nom des instruments, etc... Abordons maintenant la réalisation d’une orchestration avec l’analyse des premières pages de l’ouverture des « Noces de Figaro » de Mozart. Lire l’article
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 5 décembre 2007 • 12581 lectures
Lire une partition d’orchestre
Suivre la musique sur une partition d’orchestre est plus aisé qu’on ne peut le supposer si l’on n’a pas consulté ce type d’ouvrage sans en avoir tenté l’expérience. Toutefois, Il importe de connaître certaines conventions de présentation qui régissent l’écriture d’une telle partition.
Article
Par Jean-Luc KUCZYNSKI
Dans Comme par exemple • le 5 septembre 2007 • 37604 lectures